La construction d'une véranda de A à Z



Gagnez de l'espace avec la véranda



Jadis appelée verrière, la véranda constitue d'abord une pièce supplémentaire dans la maison. Utilisable en toutes saisons, elle donne de surcroît du caractère à la demeure, en construction ou en restauration. Ses parois vitrées en font encore un espace lumineux en toutes saisons. Une véranda devient aussi bien bureau que jardin d'hiver.

Vérandas aluminium sur mesures

N'oubliez pas toutefois de vous renseigner sur les démarches administratives : le PLU peut vous imposer un permis de construire. Les délais d’attente peuvent alors un trimestre. Plancher, toit, parois... : la construction de la véranda exige de multiples travaux.

Il est nécessaire de faire une dalle en béton, préférablement foncée pour retenir le rayonnement solaire, puis si vous le souhaitez ajouter un parquet. Les portes et fenêtres tout autant que les parois ne supportent pas un vitrage simple car il convient de garantir l'isolation. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour le toit : plastique, panneaux opaques, tuiles, etc. Des aménagements supplémentaires peuvent être mis en oeuvre comme la pose de rideaux.

L'ossature de la véranda donne le choix entre divers matériaux. Dans 90% des cas, l'alu est utilisé, solide, adapté à toutes les formes, aisé d’entretien et proposé dans de des tons variés. Il apporte par ailleurs une touche réellement design à n'importe quelle demeure. Finalement, de grandes améliorations ont été réalisées en matière d’isolation.

Vous avez aussi la possibilité de choisir le polychlorure de vinyle pour coût, une essence de bois, esthétique et durable voire le fer forgé, matériau indémodable.

Quelle différence entre pergola et véranda



Doit-on choisir une véranda ou une pergola ? De fait, leur fonction est très différente. La première se compose simplement d'une structure et d'un toit. Elle peut d'ailleurs servir de première étape à une véranda.

Sans être un espace fermé, la pergola sert en premier lieu à se mettre à l'abri des rayons du soleil comme des intempéries. Elle se pose contre un mur ou dans une cour.

Coût de la véranda : du simple au double



Les tarifs pour une véranda sont très variables : ils s'échelonnent de 15 000 à 30 000€, selon des dimensions comme des matériaux utilisées. Le PVC est le plus économique, l’acier le moins abordable.

Il est possible se procurer des vérandas dans le commerce comme chez un distributeur. Avant d'appeler un professionnel, vous pouvez concevoir grâce à un logiciel dédié la véranda dont vous rêvez. Ces prix ne prennent pas en compte les travaux. D'ailleurs, n'hésitez pas à demander plusieurs devis.

La véranda au fil des saisons



La météo de votre région fait partie des facteurs à considérer au moment du choix de votre véranda. Et pour cause, une fois en place, il faudra l’entretenir. L'alu se révèle dans ce domaine le plus simple tandis que que le fer forgé doit être poncé régulièrement. Pour ce qui est des vitreson trouve des vitrages auto-nettoyants sur les côtés comme sur le toit Un as du bricolage ou un pro est dans la capacité de construire une véranda.

En premier lieu, il est indispensable d’en préciser l’utilisation (serre, bureau, etc.) et la surface, mais aussi l'endroit où l'installer. Ensuite, la forme doit être étudiée (droite, ovale, etc. Si on trouve désormais des vérandas prêtes à monter, la pose d’un tel équipement exige un certain savoir-faire. Un bricoleur expérimenté peut par contre monter une pergola assez facilement.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, préférez les services d’un professionnel : le budget est plus élevé, d'un autre côté vous avez l’assurance d’un travail bien fait. Pensez bien à demander la garantie décennale.